Une étude montre que les boissons contenant du fructose augmenteraient la sensation de faim | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Science
Une étude montre que les boissons contenant du fructose augmenteraient la sensation de faim
©

5 par jour pourtant...

Une étude montre que les boissons contenant du fructose augmenteraient la sensation de faim

Les scientifiques souhaitaient étudier les effets des différents type de sucre sur notre métabolisme.

Si vous avez une petite faim, préférez le glucose au fructose. C'est ce qui ressort d'une récente étude américaine sur les effets des différents types de sucre. Selon ce travail de l'université de Caroline du Sud, nous serions plus enclins à vouloir manger des plats à forte teneur caloriques après avoir ingéré du fructose.

Pour les besoins de leurs expériences, les scientifiques ont créé deux groupes de volontaires. L'un des groupes a bu du glucose, l'autre du fructose. Ensuite, les participants devaient faire un choix : ils pouvaient soit se voir offrir de la nourriture, soit recevoir une somme d'argent un mois plus tard. Les participants ayant bu le fructose, notamment contenu dans les fruits et les sodas, ont ressenti un faim plus grande que le groupe du glucose, sucre compris dans les aliments très caloriques, et ont massivement choisi la nourriture. Le fructose a activé les zones du cerveau responsables du désir de nourriture, contrairement au glucose.

"Le fructose ne stimule pas les hormones comme l'insuline, qui envoie des signaux de satiété au cerveau", note Dr. Kathleen A. Page, "qui fait partie de l'équipe de chercheurs.

Fructose et glucose possèdent le même nombre de calories, et sont présents dans le sucre. Mais ils sont métabolisés de façon différente. Le glucose serait une source d'énergie pour notre corps et notre cerveau. Il serait aussi le principal sucre qui circulerait dans le sang. Le fructose lui, digéré par le foie, circulerait très peu dans le sang.

Lu sur FoxNews

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !