Une étude révèle que les poissons ivres fascinent les poissons sobres | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Insolite
Une étude révèle que les poissons ivres fascinent les poissons sobres
©Reuters

Poisson-clown en vue

Une étude révèle que les poissons ivres fascinent les poissons sobres

Les poissons ont les mêmes comportements que les humains quand ils ont trop bu.

Pour mieux comprendre les comportements humains sous l’emprise de l’alcool, des chercheurs de l’Université de New York ont immergé de petits poissons-zèbres dans un bain d’éthanol dilué pour étudier leur comportement en état d'ivresse. Pas très éthique, mais expérimental.

Les poissons sobres et ivres ont chacun eu une influence sur le comportement des autres comme ce peut-être le cas en société. La corrélation est simple, si un poisson est exposé à une juste dose d’alcool, il nage plus vite. À des niveaux très élevés ou faibles, cette influence sur la vitesse diminue. Pour être clair, le poisson modérément bourré a plus de confiance en lui et accélère, au contraire de ceux qui ont trop bu qui deviennent lourds et maladroits.

Fait intéressant remaqué pendant cette étude, quand les poissons ivres ont l’air d’avoir le contrôle, leurs congénères sobres suivent leur exemple, l'allumé devient ainsi le leader.

Pour information, les poissons-zèbres affichent un ensemble particulièrement complexe de comportements sociaux, et leur système nerveux est touché par l’alcool d’une façon très similaire à celle du cerveau humain. La preuve en est. 

 
 

 

Gizmodo

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !