Une espèce d'abeilles qui se désaltère au coin de nos yeux | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Science
Une espèce d'abeilles qui se désaltère au coin de nos yeux
©

Bzzz

Une espèce d'abeilles qui se désaltère au coin de nos yeux

Cette nouvelle race, la lisotrigona, a été découverte par l'équipe de la Société entomologique du Kansas.

Une équipe de la Société entomologique du Kansas vient de découvrir une nouvelle race d'abeilles dont la particularité fait froid dans le dos. Les scientifiques ont remarqué que l’abeille baptisée "Lisotrigona" aimait s'abreuver au coin de nos yeux, de manière à boire nos larmes, délicieux nectar pour ces petites bêtes.

Selon les spécialistes "elles seraient tellement délicates que certains ne les auraient même pas senti s'accrocher à leurs cils pour s'imbiber de larmes." Cependant, quand les abeilles s'y mettent à plusieurs, l'expérience est loin d’être plaisante. "Ce la provoque chez la personne un flux de larmes bien plus important" a précisé le rapport de la société entomologique. Si l'on en croit les spécialistes, fermer les yeux n'aurait absolument impact, "les abeilles continuent toujours à sucer la paupière".

Les abeilles semblent être attirées par "les quantités minuscules de protéine et le sel que l'on trouve dans nos yeux ". Les scientifiques ont tenté de distraire les abeilles avec un autre type de nourriture. "Fromage, Viande et même de l'Ovomaltine. Rien n'a fonctionné", les abeilles n'en démordent pas.

Après plusieurs tests de ce type, les scientifiques en sont venus à la conclusion la plus simple qu'il soit. Le seul remède efficace : un simple clin d'oeil pour faire fuire les indésirables...

Lu sur Dailymail.com

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !