Une bande dessinée de 1,6 kilomètre de long à Lyon | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Insolite
Une bande dessinée de 1,6 kilomètre de long à Lyon
©Lyon BD

M'enfin !

Une bande dessinée de 1,6 kilomètre de long à Lyon

Le record du monde de la plus longue bande dessinée a été battu ce samedi à Lyon.

Raconter une histoire sur 1600 mètres : c'est le pari fou relevé ce samedi par Lyon BD Festival, l’Ecole de BD lyonnaise Emile Cohl, l’École Joso (Barcelone) et l’Ecam, qui en ont profité pour battre le record de la plus longue BD au monde.

"Lyon BD, avec pas mal d'acteurs lyonnais de la bande dessinée, vient de reprendre le record de la plus grande bande dessinée du monde", a déclaré Mathieu Diez, directeur du Lyon BD Festival.

"Reprendre", car si le record avait été établi une première fois en 2011 par les Lyonnais (un kilomètre de vignettes), il avait été chipé en 2014 par des New-Yorkais, qui avaient dessiné sur 1,2 km. Cette fois, le record s'établit à 1625 mètres. 

La fresque lyonnaise raconte les aventures de Léa qui, lors d’une visite au Musée des Confluences, tombe sur un étrange stylo, qui lui permet de voyager dans le temps. Elle démarre son périple en l’an -10 000 et visite ainsi la ville à plusieurs moments-clés de son histoire: de la Révolte des Canuts, à la création de la Fête des Lumières en passant par la chute du Pape.

"Les traboules du temps" est composée de 1600 vignettes d'un mètre de large. 

"J'ai fait tous les dessins des personnages, tous les repères graphiques, aussi bien pour les décors que pour les personnages principaux, avec des indications techniques que j'ai données ensuite aux différents élèves des deux écoles", a indiqué Jean-Baptiste Pollien, alias Jibé, dessinateur de l'oeuvre.

Cette fresque est exposée ce weekend dans le tunnel modes doux de la Croix-Rousse qui relie les rives du Rhône et de la Saône. Elle est aussi disponible en album... au format standart.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !