Un journal économique chinois très proche du pouvoir qualifie les jeux vidéos "d'opium mental" plusieurs grandes sociétés plongent à la bourse de Hong Kong | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Loisirs
Jeu vidéo sur smartphone en Chine
Jeu vidéo sur smartphone en Chine
©NICOLAS ASFOURI / AFP

Accros

Un journal économique chinois très proche du pouvoir qualifie les jeux vidéos "d'opium mental" plusieurs grandes sociétés plongent à la bourse de Hong Kong

Les investisseurs redoutent un durcissement réglementaire supplémentaire dans le secteur des jeux vidéo

Il a suffit d’une critique d’un média d’État chinois, l'Economic Daily, évoquant « l’addiction » aux jeux vidéo, pour que le poids lourd du secteur Tencent plonge immédiatement de 10 % à la Bourse de Hong Kong. Mardi, le très officiel Economic Daily a estimé que ce loisir, qui génère des milliards de yuans, était devenu « un opium mental » remarque Le Parisien.

L’article, largement repris mardi par les médias du pays, a fait plonger à Hong Kong les actions des poids lourds du secteur.

Les investisseurs redoutent un durcissement réglementaire supplémentaire dans le secteur des jeux vidéo, dans un contexte de reprise en main par Pékin des géants du numérique. Plusieurs mastodontes du secteur ont ainsi été épinglés pour des pratiques jusque-là tolérées et largement répandues rappelle le Parisien.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !