Un homme de 82 ans se fait voler 800 000 euros qu'il gardait dans des petites boites chez lui | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Insolite
Un homme de 82 ans se fait voler 800 000 euros qu'il gardait dans des petites boites chez lui
©Reuters

Mauvaise idée

Un homme de 82 ans se fait voler 800 000 euros qu'il gardait dans des petites boites chez lui

"L'argent de toute une vie: des sommes énormes provenant de ses économies, mais aussi d'un contentieux d'assurance", a précisé un officier de police.

Les économies de toute une vie. Un octogénaire dont le nom et le lieu de résidence ont été gardés secret, s'est fait voler 800 000 euros à son domicile en avril dernier. L'homme âgé de 82 ans gardait en effet son épargne en petites coupures dans des boites métalliques chez lui, ce qui n'aurait pas laissé insensible son aide ménagère. "L'argent de toute une vie: des sommes énormes provenant de ses économies, mais aussi d'un contentieux d'assurance", a précisé un officier de police.

En enquêtant, la police a découvert que le train de vie de l'aide ménagère, ainsi que de son fils et de ses amis n'était plus le même depuis quelques mois. Ces derniers se seraient en toute discrétion, offert des voitures de luxe et des voyages. "On s'est rapidement aperçu que son aide ménagère menait, avec son fils et des amis de son fils, un train de vie démesuré. Avec peu de revenus, ils ont acheté des véhicules de luxe et ont fait le tour du monde" a rapporté la police, qui soupçonne que des biens à l'étranger ont également pu être achetés.

Cinq personnes ont été interpellées dans les Pyrénées-Atlantiques et les Landes, le 20 octobre dernier. La "très grosse somme d'argent en liquide" retrouvée lors des perquisitions a été remise à son propriétaire et la cellule de recouvrement des avoirs criminels doit organiser la restitution de tous les biens achetés frauduleusement. Tout est bien qui finit bien, l'octogénaire pourra donc remettre sa fortune dans ses petites boites en fer. 

Lu sur Le Point

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !