Un Allemand découvre un trésor qui pourrait être celui des Nibelungen | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
Un extrait du manuscrit de la Chanson des Nibelungen (15e siècle).
Un extrait du manuscrit de la Chanson des Nibelungen (15e siècle).
©

Mazette

Un Allemand découvre un trésor qui pourrait être celui des Nibelungen

Le trésor découvert par un archéologue amateur, d'une valeur de plus d'un million d'euro, pourrait être celui du héros légendaire Siegfried.

Un archéologue amateur allemand a récemment découvert un trésor d'argent et d'or, dans un bois du land de Rhénanie-Palatinat, dans l'ouest de l'Allemagne. Equipé d'un détecteur de métaux, il a déterré illégalement ce trésor, estimé à plus d'un million d'euros.

Les autorités allemandes ont saisi sa découverte alors qu'il essayait de la revendre sur le marché noir. Et c'est là que l'histoire prend un tour fantastique : intrigué par la nature des bijoux déterrés, des archéologues se sont demandé s'il ne s'agissait pas du légendaire trésor des Nibelungen. Ca pourrait paraître ridicule, mais ils sont en plein doute.

Pour rappel, dans la légende des Nibelugen, le héros germanique Siegfried tue un dragon avant de s'emparer du trésor des Nibelungen, les nains des légendes germaniques, qui possédaient de grandes richesses qu'ils tiraient de leurs mines en dessous des montagnes, là où ils habitaient. Siegfried aide le roi burgonde Gunther à conquérir la main de Brunehilde, puis se marie avec Kriemhild (la sœur de Gunther) avant d'être assassiné par un vassal du roi d'Islande, qui lui aurait volé le trésor. Cette légende du XIIIe siècle a inspiré Richard Wagner et sa tétralogie connue sous le nom de L'Anneau du Nibelung.

"La datation des bijoux et le lieu de leur découverte colle avec les indications de la légende", a expliqué Axel von Berg, l'archéologue en chef du pays. "Mais nous ne pouvons pas dire s'ils appartiennent au trésor des Nibelungen", a-t-il ajouté.

Les archéologues recherchent ce trésor depuis des décennies. "C'est l'une des dernières aventures de notre époque, il faut la croire", explique Hans Jörg Jacobi, un architecte allemand obsédé par le sujet.

Lu sur le Huffington Post

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !