Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
©Thomas COEX / AFP

Une heure de couvre-feu en plus !

Tout ce qu'il faut savoir sur le changement d'heure (eh oui, c'est ce weekend !)

Dans la nuit de samedi à dimanche, à 3h, il sera en fait 2h.

Une heure de temps de sommeil en plus, on ne dit pas non ! Alors réjouissez-vous, puisque dans la nuit de samedi à dimanche vous pourrez dormir une heure de plus sans même vous en rendre compte… Nous passons en effet à l'heure d'hiver. Vous n'aurez donc aucune excuse pour dire que vous êtes fatigués dimanche. A trois heures du matin dans la nuit de samedi à dimanche, il faudra donc remonter le temps une heure plus tôt pour revenir à deux heures. Du sommeil gratuit qu'habituellement les fêtards mettent à profit... mais pas cette année, couvre-feu oblige !

Mais d'où nous vient cette tradition de changer d'heure en hiver ? L'idée est émise pour la première fois le 16 avril 1784 par Benjamin Franklin. Son objectif : faire des économies d'énergie. L'idée n'est toutefois pas reprise et il faut attendre le début du XXe siècle en 1907 et la campagne contre le gaspillage de la lumière du Britannique William Willet pour qu'elle refasse surface. Dès le 30 avril 1916, l'Allemagne devient la première à instaurer le changement d'heure et est rapidement suivie par les Anglais le 21 mai de la même année. Après la guerre, le changement d'heure est repris par la plupart des pays européens. En France, c'est en 1917 que le député André Honnorat propose l'heure d'été, qui est alors instituée en mars de la même année avant d'être abandonnée en août 1945. Il faut attendre le choc pétrolier de 1973 pour que la France rétablisse l'heure d'été le 28 mars 1976. Ou quand les politiques énergétiques nous dictent quelle heure il doit être !

Le changement d'heure a encore de nombreux détracteurs qui estiment qu'il peut avoir des effets négatifs sur la santé des bébés, mais aussi des adultes. L'Union européenne a même décidé de le supprimer... Mais cette mesure a été repoussée à 2021 (au moins), car les États de l'Union européenne n'arrivent pas à s'entendre sur le fuseau horaire à adopter.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !