Tour de France : Dieter Senft alias "El Diablo" va raccrocher | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Sport
Dieter Senft alias El Diablo
Dieter Senft alias El Diablo
©Reuters

Retraite

Tour de France : Dieter Senft alias "El Diablo" va raccrocher

L'Allemand connu de tous les spectateurs et téléspectateurs avait assisté à sa première grande boucle en 1993.

Dieter Senft, ce nom ne vous dit peut-être rien et pourtant. Lorsque vous regardez le Tour de France cycliste à la télévision, vous avez sans doute vu ou aperçu un homme avec la barbe grise déguisé en diable qui court à côtés des coureurs. L'Allemand est un habitué. Mais à 62 ans, il a décidé de raccrocher. Il ne sera d'ailleurs pas sur les routes comme l'explique L'Equipe ce mardi.

Dieter Senft est en effet victime de problèmes de santé mais connaît aussi des ennuis financiers. Malgré les sponsors qui lui versent 10 000 euros de budget pour suivre le Tour de France, "El diablo" serait ruiné et ne pourrait donc plus participer. 

L'Equipe revient aussi sur sa "santé fragile" et explique qu'il a subi une opération au cerveau "dont il ne s'est pas entièrement remis". Dieter Senft part en tout cas la tête pleine de bons souvenirs mais aussi de frayeurs. Comme ce jour de juillet 2004 près de Besançon où il a failli être percuté par un véhicule d'un des sponsors du Tour.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !