Tony Blair : une "icône gay" pour le magazine britannique "Gay Times" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Tony Blair : une "icône gay" pour le magazine britannique "Gay Times"
Tony Blair : une "icône gay" pour le magazine britannique "Gay Times"
©Reuters

Trophée

Tony Blair : une "icône gay" pour le magazine britannique "Gay Times"

L'ancien Premier ministre britannique a été honoré par ce titre à l'occasion des 30 ans de cet influent mensuel.

"C'est quelque chose dont je suis très fier". L'ancien Premier ministre britannique est visiblement ravi d'avoir été nommé en ce vendredi... "icône gay". C'est, en effet, le titre que lui a décerné le mensuel britannique "Gay Times" à l'occasion de ses 30 ans.

Durant ses 10 années au pouvoir (de 1997 à 2007), les droits des homosexuels se sont en effet particulièrement améliorés : abaissement de l'âge légal du consentement pour des relations sexuelles entre personnes de même sexe (au même niveau que pour les hétérosexuels), renforcement des mesures pour lutter contre les discriminations homophobes dans l'environnement professionnel, légalisation des contrats d'union civile et, surtout, abolition de la "section 28" qui interdisait aux autorités de "promouvoir l'homosexualité".

"Le fait de traiter les gens à égalité est pour moi une question de conviction" note Tony Blair, qui devance dans ce classement des icônes LGBT outre-Manche la récemment défunte Joan Rivers et la chanteuse Barbra Streisand. Les premiers mariages entre personnes de même sexe se sont déroulés en mars 2014 dans presque tout le Royaume-Uni (Angleterre et Pays de Galles), mais l'ancien pensionnaire du 10 Downing Street considère qu'ils auraient pu se dérouler dix ans plus tôt (les Pays-Bas, premier pays à avoir ouvert le mariage aux homosexuels, ont débuté dès 2001) : "La pression pour qu’on le fasse n’était pas très grande et je crois que les gens estimaient que les partenariats civils représentaient un important pas en avant et que c’était une bonne façon de procéder".

Vu sur Yagg

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !