Tianhe-2 : le supercalculateur chinois devance tous les autres pour la 3e fois consécutive | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
High-tech
Tianhe-2 : le supercalculateur chinois devance tous les autres pour la 3e fois consécutive
©Reuters

And the winner is...

Tianhe-2 : le supercalculateur chinois devance tous les autres pour la 3e fois consécutive

Une heure de calculs effectués par ce "supercomputer" correspond à 1 000 ans de calculs ardus réalisés à l'aide d'une calculatrice par 1,3 milliard de personnes, soit par l'ensemble de l'actuelle population de l'Empire du Milieu.

Voilà qui démontre encore la puissance informatique de la Chine. Pour la 3e fois consécutive, le "Top500" a placé le Tianhe-2 à la première place de son classement bi-annuel des HPC (high-performance computing), à l'occasion de la conférence ISC'14 de Leipzig. Toutefois, le maintien du supercalculateur chinois en tête est surtout dû à la progression modérée des performances HPC au niveau mondial ces derniers mois. Exploité par l'Université nationale des technologies (NUDT), Tianhe-2, qui signifie "Voie Lactée-2" en chinois, est capable de fonctionner à 33,86 péta-flops par seconde, l'équivalant de 33 860 milliards de calculs par seconde. Une heure de calculs effectués par cette machine correspond ainsi à 1 000 ans de calculs ardus réalisés à l'aide d'une calculatrice par 1,3 milliard de personnes, soit par l'ensemble de l'actuelle population de l'Empire du Milieu.

Une nouvelle fois, c'est le Titan qui gagne la deuxième place : toutefois, le Cray XK7 du ministère américain de l'énergie situé au laboratoire Oak Ridge n'atteint qu'un peu plus de la moitié de la puissance du Tianhe-2 : 17,59 Pflop/s. 

Le top500 est une liste mondialement reconnue pour évaluer l'évolution des supercalculateurs à travers le monde : elle est publiée deux fois par an depuis 1993. La participation à ce classement, volontaire, nécessite de s'appuyer sur la référence Linpack qui mesure la rapidité d'un système à résoudre une série d'équations linéaires.

Lu sur BBC.com

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !