The Voice 3 : l’élimination de Leïla indigne Twitter, Spleen fait son show en pyjama | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Media
Le jury de The Voice3
Le jury de The Voice3
©

Chanterrrrr

The Voice 3 : l’élimination de Leïla indigne Twitter, Spleen fait son show en pyjama

Pour ceux qui ont manqué The Voice 3 sur TF1 ce samedi soir, cliquez ici...

Ce samedi à 20h50 TF1 diffusait la deuxième soirée de duels de The Voice 3, le télé-crochet le plus populaire de France. Pour ceux qui ont manqué l’émission : la jeune Leïla a été éliminée par sa coach Jenifer, provoquant l’indignation générale sur Twitter et Spleen le bizarre a été repêché.

A seulement 18 ans, Leïla avait déjà une solide base de fans. En ne la choisissant pas, sa coach Jenifer s'est attirée les foudres des centaines d'internautes qui commentent en direct l'émission sur Twitter. Ce samedi soir, ce sujet était le plus commenté sur le réseau social. Quant à Spleen, en montant sur scène dans une sorte de pyjama-grenouillère, il a confirmé qu'il était un ovni à tous points de vue. C’était un déguisement de "Mon voisin Totoro" du dessin-animé d 'Hayao Miyazaki. Une référence à une créature rare et fascinante, comme cet artiste devenu un des favoris du programme. 

"Tout ça est une nouvelle expérience pour moi, j'aime bien cette confrontation musicale, on découvre, on dévoile et on transforme notre opinion sur les talents", s’est régalé Mika, membre du jury pour la première fois cette année. "Tout le monde chante tellement bien que pour être en fight vocal, il faut surprendre", raisonne Florent Pagny, à la tête, sans surprise, d'une équipe de stentors.

A chaque confrontation, le coach sauve le talent qu'il a préféré dans cette audition. Mais rien n'est perdu pour le deuxième, il peut être repêché par un autre membre du jury. 

Lu sur Le Parisien.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !