Sylvestre Stallone a été obligé de vendre son chien pour pouvoir survivre | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
People
Sylvestre Stallone a été obligé de vendre son chien pour pouvoir survivre
©Reuters

Confidences

Sylvestre Stallone a été obligé de vendre son chien pour pouvoir survivre

Une histoire que la star américaine a racontée sur son Instagram.

Fin mars, Sylvestre Stallone a fait une confidence étonnante sur son compte Instagram.  En légende de cette photo qui date de 1971, il explique qu'il vendu son bullmastiff, Butkus, pour pouvoir…survivre. "Nous étions tous les deux maigres, affamés et on vivait dans un taudis au-dessus d’une station de métro. (…) Il n’y avait rien à faire de plus que de passer du temps ensemble, et c’est comme ça que j’ai commencé à apprendre les rudiments de scénariste", explique-t-il.

Alors que son chien était tout pour lui, Sylvester Stallone a dû le vendre "pour 40 dollars devant un 7-Eleven [une épicerie]", car il n'avait pas de quoi se payer à manger. Il explique même que c’est ce meilleur ami qui lui a "donné l’idée d’écrire Rocky". Un script qui a changé sa vie...et celle de Butkus.

"Comme un miracle des temps modernes, j’ai vendu le scénario de Rocky et j’ai pu le racheter, mais son nouveau propriétaire savait que je voulais désespérément le récupérer et me l’a facturé 15 000 dollars", précise Sylvester Stallone, qui s’est acquitté de la somme sans aucun regret ni amertume. "Il en valait chaque centime !", conclut-il.

Lu sur BFMTV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !