Suède : des scientifiques créent un bol et une assiette insalissables | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Consommation
Suède : des scientifiques créent un bol et une assiette insalissables
©Flickr

Le bol !

Suède : des scientifiques créent un bol et une assiette insalissables

Des designers ont créé les prototypes d’un bol et d’une assiette imbibés d’un liquide auto-lavant qui rend les plats imperméables à l’eau et aux aliments huileux.

La science est peut-être sur le point de nous donner ce dont nous rêvons tous : l’absolution de corvée de vaisselle à vie. Les designers suédois Hanna Billqvist and Anna Glansén ont créé les prototypes d’un bol et une assiette imbibés d’un liquide auto-lavant qui rend les plats imperméables aux salissures et aux liquides. Cette innovation a été créée en collaboration avec l’institut de recherche suédois Innventia et le KHT Institut Royal de Technologie.

Non seulement extrêmement légers et malléables, le bol et l’assiette seraient également quasiment incassables et pour cause : ils sont en partie constitués de kevlar, une fibre synthétique utilisée pour les gilets pare-balles. La couche hydrophobe dont ils sont recouverts a été créée sur le modèle de la feuille de lotus, imperméable à l’eau.

Certains remettent en cause la sécurité d’un tel matériau sur de la vaisselle. Ils rappellent que le Téflon, une surface antiadhésive approuvée par la Food and Drug Administration (l’administration de la nourritures et des médicaments, ndlr) pour les ustensiles de cuisine, s’était révélée dangereuse car susceptible de provoquer des cancers.

Anna Glansén répond de son côté que son matériau est sûr et efficace : pour laver le bol et l’assiette il suffit de les retourner dans l’évier. Bien qu'elle soit encore qu’un concept, elle maintient que cette technologie est vouée à devenir une solution à long terme. Pour l'heure, la société Innventia détient les droits du projet et étudie comment le commercialiser dans le futur. Un probable succès...

Smithsonian.com

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !