Soyouz : trois spationautes sont revenus sur Terre après 6 mois de mission | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Science
Les spationautes étaient à bord d'une fusée comme celle-ci (image d'illustration)
Les spationautes étaient à bord d'une fusée comme celle-ci (image d'illustration)
©NASA

Sur le plancher des vaches

Soyouz : trois spationautes sont revenus sur Terre après 6 mois de mission

En novembre, ils avaient effectué une sortie historique dans l'espace avec la flamme olympique.

L'Américain Michael Hopkins, et les Russes Oleg Kotov et Sergueï Riazanski  sont de retour ! Après 6 mois dans l'espace, les 3 spationautes de la Station spatiale internationale (ISS) sont revenus sur la Terre au Kazakhstan, mardi matin vers 3h24 heure française. Les trois hommes avaient le sourire et ont "supporté normalement la descente et l'atterrissage" a annoncé le Tsoup. Ils ont ensuite subi les tests médicaux d'usage.

Oleg Kotov, médecin militaire de 48 ans, était le commandant de cette mission. Les 3 spationautes de la fusée russe Soyouz TMA-10M avaient rejoint l'ISS le 26 septembre 2013. Leur objectif était de mener de multiples expériences scientifiques. Mais ils resteront "connus" pour avoir porté la flamme olympique dans l'espace en novembre dernier.

Mais ce séjour loin de la Terre n'a pas été de tout repos. Ils ont en effet dû faire face à plusieurs incidents, dont le dysfonctionnement en décembre d'une valve dans la pompe à ammoniac d'un des deux circuits de refroidissement, ce qui avait obligé Michael Hopkins à effectuer des sorties dans l'espace, en compagnie de Rick Mastracchio. Au total, seize pays participent à l'ISS, dont notamment la Russie et les États-Unis, qui en financent la plus grande partie. 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !