Sortie en streaming de "Black Widow" : Scarlett Johansson et Disney ont réglé leur différend financier | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
L'actrice américaine Scarlett Johansson pose sur le tapis rouge à son arrivée aux BAFTA British Academy Film Awards au Royal Albert Hall de Londres, le 2 février 2020.
L'actrice américaine Scarlett Johansson pose sur le tapis rouge à son arrivée aux BAFTA British Academy Film Awards au Royal Albert Hall de Londres, le 2 février 2020.
©TOLGA AKMEN / AFP

Super pouvoir

Sortie en streaming de "Black Widow" : Scarlett Johansson et Disney ont réglé leur différend financier

L'actrice Scarlett Johansson avait attaqué Disney au mois de juillet pour la sortie en streaming du blockbuster "Black Widow" dans lequel elle joue le rôle principal. La comédienne et Disney ont trouvé un accord.

Scarlett Johansson et Disney ont annoncé avoir trouvé un accord sur le différend financier qui les opposait depuis la sortie du film "Black Widow" en streaming en même temps que dans les salles de cinéma. L'actrice considérait que cette sortie simultanée était comme une rupture de contrat.

Grâce à cet accord, dont les termes n'ont pas été dévoilés, Scarlett Johansson et Disney sont désormais redevenus les meilleurs amis du monde.

L’actrice a transmis un communiqué auprès de l’AFP :

"Je suis heureuse que nous ayons pu résoudre nos différends avec Disney. Je suis incroyablement fière du travail accompli ensemble au fil des ans et j'ai énormément apprécié ma relation artistique avec leur équipe. J'ai hâte de poursuivre notre collaborations dans les prochaines années".

Selon la rédaction de Deadline, citant une source proche du dossier, l'accord se chiffrerait en "dizaines de millions" de dollars.

Scarlett Johansson est l'une des stars les mieux payées d'Hollywood. L’actrice avait droit à un pourcentage sur les recettes récoltées par le film Marvel, dont elle est la vedette, selon une plainte déposée fin juillet devant un tribunal de Los Angeles.

L’actrice estimait que la sortie du film simultanément dans les salles et sur Disney+ avait entraîné un manque à gagner de plusieurs millions de dollars.

Prévue initialement en 2020, la sortie de "Black Widow" avait en effet été repoussée à plusieurs reprises en raison de la fermeture des cinémas en pleine crise sanitaire.

France Info

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !