Quand un SMS mal orthographié fait fermer un collège... | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
High-tech
Quand un SMS mal orthographié fait fermer un collège...
©

Aïe phone...

Quand un SMS mal orthographié fait fermer un collège...

Le correcteur automatique du téléphone a complètement changé le sens d'un message.

"Un tueur sera à West Hall aujourd'hui"

C'est ce simple SMS qui a entraîné le bouclage complet pendant plusieurs heures d'un collège d'Oakwood, aux Etats-Unis. En vain, puisqu'aucun tueur n'était attendu.

Le responsable ? Le correcteur orthographique automatique du téléphone portable d'un élève du collège, qui a transformé "gunna be at West Hall today" (je serai à West Hall aujourd'hui) en "gunman be at West Hall today" (un tueur sera à West Hall).

Pas de chance, l'élève s'est également trompé de numéro en voulant envoyer le message à un camarade. Le mauvais destinataire a immédiatement alerté la police.

Une "combinaison de circonstances étranges" est intervenu dans un contexte particulièrement tendu dans les écoles américaines : trois jours plus, un jeune avait assassiné trois camarades dans une école de l'Ohio

Lu sur Big Browser

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !