On ment plus facilement par SMS | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
High-tech
On ment plus facilement
par SMS
©

J'peux pas, j'ai poney

On ment plus facilement par SMS

Mais la culpabilité est plus grande que lorsqu'on ment par téléphone ou en face de son interlocuteur.

Il serait beaucoup plus courant de mentir dans le cadre d'une communication par SMS que lors d'une conversation téléphonique, ou encore en face-à-face. C'est ce que révèle une étude publiée par le Journal of Business Ethics.

Pour arriver à ce constat, des chercheurs ont étudié le comportement de 140 étudiants lors de jeux de rôles. Les chercheurs ont établi qu'il y avait moins de risques de se trahir à l'écrit, puisque les signaux émotionnels ne sont pas visibles : le menteur peut se mettre à transpirer, à rougir, à bégayer, celui qui reçoit le sms n’en saura rien. Rien de très étonnant.

Les chercheurs ont toutefois été surpris de constater que les personnes ayant menti par SMS éprouvaient une plus grande colère et une plus grande culpabilité envers elles même que lorsqu’elles mentent au téléphone ou en face de leur interlocuteur. Les mensonges par sms sont donc plus courants mais pèse apparemment plus lourd sur la conscience.

Lu sur Clubic

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !