Singapour : "Batman fils de Superman" emprisonné | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Insolite
La carte d'identité du "héros".
La carte d'identité du "héros".
©

N'importe quoi

Singapour : "Batman fils de Superman" emprisonné

Toxicomane et voleur, le jeune homme fait parler de lui grâce à son nom très inhabituel.

Il s'appelle Batman bin Suparman - littéralement "Batman fils de Superman" - mais ne combat pas le crime. Pis, il a commis des délits qui l'ont mené en prison. Ce Singapourien de 23 ans a été incarcéré lundi pour deux ans et mois de prison pour avoir effectué des retraits frauduleux à partir d'une carte bancaire dérobée à son frère.

Toxicomane, le jeune chômeur compte également un vol avec effraction dans les locaux d'une entreprise. Alors qu'il est devenu un petit phénomène sur la Toile grâce à son nom (très) peu commun, Batman bin Suparman ne s'inquiète probablement pas pour son avenir. Les autorités le libèreront sans doute lorsque Singapour sera pris pour cible par le Joker et Lex Luthor.

Lu sur Yahoo!

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !