La folle envolée de l'immobilier dans la Silicon Valley | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
La folle envolée de l'immobilier
dans la Silicon Valley
©

Ça flambe

La folle envolée de l'immobilier dans la Silicon Valley

La tendance, unique aux Etats-Unis, est liée aux introductions en bourse des start-ups technologiques.

Il n'y a pas qu'à Paris que les prix de l'immobilier s'envolent, et dans la Silicon Valley, c'est bien pire que dans la capitale française !

Les maisons se vendent 20 % plus cher qu'il y a un an. Une résidence familiale à Palo Alto s'échange en moyenne à 1,63 millions de dollars - du jamais vu depuis plusieurs années. La tendance est inédite aux Etats-Unis où les prix sont retombés à leur plus bas niveau depuis 2003 dans les 20 principales villes du pays.

La raison de cette flambée immobilière californienne est à rechercher du côté des introductions en bourse des firmes de nouvelles technologies installées dans la SIlicon Valley. Pandora, LinkedIn, Groupon, Zynga... en attendant Facebook. L'arrivée de ces entreprises sur les marchés financiers permet à de nombreux trentenaires de devenir millionnaires. Ces millionnaires se cherchent une résidence à la hauteur de leur porte-feuille et tirent le marché immobilier vers le haut. La tendance n'en serait d'ailleurs qu'à ses débuts, selon les observateurs. Un phénomène qui, bien évidemment, s'étend aussi aux proches environs de la Silicon Valley.

Lu sur Bloomberg

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !