Sibérie : un croc de chien de 33 000 ans surprend les scientifiques | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Science
Sibérie : un croc de chien de 33 000 ans surprend les scientifiques
©

Canidé

Sibérie : un croc de chien de 33 000 ans surprend les scientifiques

Ce fossile appartenait à un animal très proche du chien moderne.

Quand le chien a-t-il été domestiqué ? Cette question reste controversée. Pour l'étudier, les scientifiques s'intéresse au moment ou l'espèce du chien s'est séparée de celle du loup au cours de l'évolution. Cette séparation remonterait à plus de 100 000 ans, selon des estimations.

Des scientifiques russes viennent de faire un pas de plus dans al connaissance du phénomène grâce au fossile d'une dent de chien originaire de Sibérie. L'analyse de l'ADN extraite du croc de 33 000 ans a démontré que cet animal était très proche du chien moderne, et des canins préhistoriques trouvés sur le continent américain, davantage qu'il ne l'est du loup.

Il s'agit d'un des plus anciens fossiles du genre. Les fossiles les plus anciens de chiens modernes retrouvés à ce jour datent de 36 000 ans. "Ce fossile révèle aussi une histoire plus ancienne des chiens en dehors du Proche-Orient ou de l’Asie de l’Est qu’on pensait être jusqu’alors le berceau du chien moderne", expliquent les auteurs de la découverte.

Lu sur Plos One

Le sujet vous intéresse ?

Mots-Clés

Thématiques

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !