Sibérie : perdue pendant 11 jours dans la forêt, une fillette de 3 ans survit en se blottissant contre son chien | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
La fillette de 3 ans a survécu dans la forêt grâce à son chien
La fillette de 3 ans a survécu dans la forêt grâce à son chien
©capture écran YouTube

Rescapée

Sibérie : perdue pendant 11 jours dans la forêt, une fillette de 3 ans survit en se blottissant contre son chien

Son histoire est miraculeuse. La petite fille, qui s'était perdue dans la Taïga, une région infestée de loups et d'ours, a survécu grâce à son animal de compagnie.

Il paraît que le chien est le meilleur ami de l'homme. La petite Karina en a eu la preuve. Perdue pendant 11 jours dans la forêt, elle a été retrouvée saine et sauve grâce à son compagnon à quatre pattes. Tout a commencé le 29 juillet 2014, lorsque le père de la fillette quitte sa maison pour se rendre dans son village natal.  En voyant son père partir, la petite Karina, âgée de 3 ans et demi, s’est alors aventurée seule dans les herbes hautes de la Taiga où elle avait fini par se perdre. La mère de la fillette, la croyant en route avec son père et son petit chien, ne s'inquiète alors pas, selon un article paru dans le Siberian Times.

Sa ligne téléphonique ne fonctionnant pas, ce n’est que quatre jours plus tard que la mère s’est aperçue que sa fille avait disparu, après avoir pu joindre son mari.  Dans cette région très froide de la Sibérie, et habitée par des loups et des ours, les habitants du village avaient peu d’espoir de retrouver l'enfant vivant.

"Les nuits sont très froides ici et dans certains endroits les températures sont descendues en dessous de zéro. En serrant son chien contre elle, nous pensions que cela lui laisserait une chance d’avoir chaud durant la nuit et de survivre. C’est pour cela que quand le chien est revenu, nous avons pensé: "C’est fini", a témoigné Afanasiy Nikolayev, le porte-parole des services de secours de la République de Sakha . Mais leur voeu a été exhaussé : "le chien nous a montré le chemin et le lendemain matin, Karina était retrouvée", a-t-il ajouté. La petite fille a survécu à la faim et à la soif en mangeant des baies sauvages et en buvant l’eau d’une rivière. 

Lu sur francetvinfo.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !