Séoul : il ruine sa société et change de visage pour échapper à la police | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Insolite
Séoul : il ruine sa société et change de visage pour échapper à la police
©Reuters

Démasqué

Séoul : il ruine sa société et change de visage pour échapper à la police

L'homme de 33 ans, identifié sous le nom de Yoon, avait profité de son poste de chef de la comptabilité pour transférer sur des comptes secrets 4,7 milliards de wons (3,28 millions d'euros).

C'est un scénario de film. L'histoire se déroule en Corée du Sud et a été révélée par la police. Un comptable de Séoul a siphonné les comptes de son employeur et a dépensé des millions dans le quartier chic de la ville, Gangnam. Puis il a modifié son visage grâce à la chirurgie esthétique pour échapper à la police, avant d'être finalement arrêté dans un bar à hôtesses.

L'homme de 33 ans, identifié sous le nom de Yoon, avait profité de son poste de chef de la comptabilité d'une entreprise de semi-conducteurs pour transférer sur des comptes secrets 4,7 milliards de wons soit près de 3,28 millions d'euros. Prétextant une urgence familiale, il avait quitté précipitamment l'entreprise début janvier, retiré une grande partie de l'argent et goûté à la belle vie à Gangnam. Il a dépensé des millions de wons dans les bars à hôtesses de luxe et s'est acheté une Mercedes-Benz.

Craignant d'être arrêté par la police, il s'est rendu dans le sud du pays, à Gwangju, pour avoir le visage modifié grâce à la chirurgie esthétique. Yoon finit alors de dépenser l'argent détourné, mais il est arrêté. La cavale prend fin et les ennuis commencent.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !