Santé : et si la pluie était la cause de nos maux de ventre ? | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Les pluies torrentielles, en faisant déborder les systèmes de canalisation, provoquent la propagation de virus
Les pluies torrentielles, en faisant déborder les systèmes de canalisation, provoquent la propagation de virus
©flatworldsedge

It's raining men !

Santé : et si la pluie était la cause de nos maux de ventre ?

C'est ce que révèle une étude menée par les chercheurs du projet Viroclime sur les virus dans les égouts européens.

On savait déjà que la pluie influençait fortement sur le moral, on sait désormais que de fortes pluies, dans plusieurs endroits en Europe, peuvent être à l'origine de certains de nos maux de ventre.

En effet, les chercheurs du projet Viroclime, dont le but est d'améliorer les outils de traque de virus dans les égouts européens, ont prouvé que les pluies torrentielles, en faisant déborder les systèmes de canalisation, provoquent la propagation de virus et de germes dans nos eaux. Toujours selon les chercheurs, il est plus probable que les virus nous rendent malades plutôt que les germes.

Il existe deux types de virus qui peuvent constituer un signal d'alarme pour la présence de maladies plus sérieuses : l'un appartient à la famille des virus causant la gastro-entérite, l'autre aux norovirus.

Mark Sobsey, un virologue de l'université de Caroline du Nord indique au site Sciencedaily.com : "Si nous avions de meilleures données et si nous les analysions avec une approche basée sur le risque sanitaire, nous pourrions estimer plus précisément le poids des maladies crées par le contact avec l'eau".

Lu sur Daily Mail

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !