Un sanglier nage 10 kilomètres pour rejoindre Houat | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Insolite
Jeudi, un sanglier a entrepris la traversée d'un bras de mer séparant Quiberon de l'île d'Houat.
Jeudi, un sanglier a entrepris la traversée d'un bras de mer séparant Quiberon de l'île d'Houat.
©Google Maps

Fuite des groins

Un sanglier nage 10 kilomètres pour rejoindre Houat

C'est le deuxième animal à tenter la traversée vers cette île au large de Quiberon.

Le continent, tu l'aimes ou tu le quittes. Il semblerait qu'un sanglier ait fait son choix en se lançant dans la traversée du bras de mer de 10 kilomètres qui sépare Quiberon de la petite île d'Houat (Morbihan).

L'animal a été aperçu jeudi par des marins pêcheurs de "l'Orphie". Il nageait tranquillement en direction de l'île. Prévenus par radio, quelques habitants ont pu assister à l'arrivée du sanglier sur la Grande Plage d'Houat, avant qu'il ne disparaisse vers les dunes. Aux dires des témoins, "il nageait très vite". Les garde-chasse sont toujours à sa recherche.

Il n'est pourtant pas le premier à tenter l'aventure. Il y a moins d'un an, un de ses congénères avait été retrouvé mort sur la plage de l'île, probablement noyé ou exténué.

Pour les sceptiques, une vidéo mise en ligne en 2008 montre un sanglier barbotant dans le lac de Guerlédan, dans les Côtes-d'Armor :

Lu sur Le Télégramme

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !