Samsung : les ventes du Galaxy S4 inquiètent | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
High-tech
Le Galaxy S4 serait en difficulté
Le Galaxy S4 serait en difficulté
©REUTERS/Adrees Latif

Galaxy lointaine

Samsung : les ventes du Galaxy S4 inquiètent

Pourtant, le groupe coréen voit ses bénéfices augmenter au deuxième trimestre.

Une bonne et une mauvaise nouvelle pour Samsung. Commençons par la bonne. Le groupe coréen vient de voir ses bénéfices sensiblement augmenter au deuxième trimestre. En effet, ceux-ci pourraient atteindre entre 6,3 et 6,4 milliards d'euros sur la période avril-juin. Cela représenterait alors une augmentation de 47% par rapport aux bénéfices de l'an dernier, a noté Samsung. Comparé au premier trimestre, il s'agit d'une hausse de 8,2%.

Mais vient la mauvaise nouvelle. Les analystes pensaient que Samsung profiterait de bien davantage de bénéfices. "La demande en smartphones haut de gamme, à prix élevé, accuse une croissance ralentie, ce qui pèse sur la marge bénéficiaire de Samsung", a notamment expliqué Lee Seung-Woo, analyste chez IBK Investment and Securities. En effet, le constructeur de smartphones aurait perdu près de 30 milliards de dollars, soit 23,3 milliards d'euros, en capitalisation boursière depuis la mi-mars, avant le lancement du fameux Galaxy S4, le 26 avril dernier. Ce vendredi, l'action de Samsung a d'ailleurs perdu 2% à Séoul.

Du coup, les experts s'interrogent."Est-ce la fin de l'épopée Samsung ? Pas encore. Sa croissance est certes ralentie, en raison surtout de ventes décevantes du S4", a notamment expliqué Jung Sang-jin, gérant de fonds chez Dongbu Asset Management, qui détient des actions du groupe sud-coréen avant d'ajouter : "et je suis d'avis que le groupe a encore des produits excitants en réserve. Seulement, il est impossible de savoir s'ils vont séduire les investisseurs et les consommateurs."

Lu sur l'Expansion

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !