Samsung : les dernières rumeurs autour du Galaxy S6 | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
High-tech
Samsung : les dernières rumeurs autour du S6
Samsung : les dernières rumeurs autour du S6
©Reuters

Suspense

Samsung : les dernières rumeurs autour du Galaxy S6

Selon le site spécialisé SamMobile, Samsung, qui travaille actuellement sur un projet intitulé "Project Zero" envisagerait une refonte totale de la ligne Galaxy S.

Alors que le dernier bébé de Samsung, le Galaxy S6, ne devrait pas être dévoilé avant plusieurs mois, les rumeurs sur ses caractéristiques commencent déjà à fleurir sur la toile. Selon le site spécialisé SamMobile, Samsung, qui travaille actuellement sur un projet intitulé "Project Zero", envisagerait une refonte totale de la ligne Galaxy S.

D'un point de vue technique, le S6 devrait-être équipé d’un écran Super AMOLED de 5.2 ou 5.3 pouces de diagonale pour une résolution de 2.560×1.440px. Il devrait aussi disposer d’un processeur Snapdragon S810 huit-coeurs d’architecture 64Bits ou d’un Exynos 7420, de 3Go ou 4Go de mémoire vive. Il proposera aussi probablement un appareil photo numérique de 16Mpx ou 20Mpx ccombiné avec une caméra frontale de 5Mpx. Enfin, selon les spécialistes, il sera décliné dans trois versions respectivement dotées de 32Go, 64Go et 128Go de capacité de stockage interne.

Au niveau du design, le nouveau smartphone ne devrait présenter aucun changement révolutionnaire. Selon toute probabilité, Samsung gardera ses boutons physiques habituels, son bouton Home central et le logo de la marque placé sur le haut de l'appareil. C'est sur le dos du S6 que demeure la grande inconnue...

Il faudra toutefois attendre encore un peu pour découvrir le nouveau Galaxy puisque ce dernier ne devrait pas être commercialisé en Europe avant avril 2015...

Lu sur Nowhereelse

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !