Royaume-Uni : le prince Harry et son épouse Meghan Markle renoncent à leur titre d'altesse royale | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Meghan Markle et le prince Harry
Meghan Markle et le prince Harry
©FADEL SENNA / AFP

Une nouvelle vie

Royaume-Uni : le prince Harry et son épouse Meghan Markle renoncent à leur titre d'altesse royale

Le prince Harry et son épouse Meghan ont décidé de renoncer à leur titre d'altesse royale. Ils deviendront donc indépendants. Explications.

Ne les appelez plus duc et duchesse de Sussex. Voici l'annonce que de nombreux médias ont relayé ce dimanche 19 janvier 2020. Le prince Harry et sa femme Meghan Markle "n'utiliseront plus leur titre d'altesse royale étant donné qu'ils ne sont plus des membres actifs de la famille royale", annonce le palais de Buckingham dans un communiqué.

"Une solution constructive"

Dans une déclaration personnelle, la reine Elisabeth II s'est félicitée qu'ait été trouvée "une solution constructive pour son petit-fils et sa famille." En effet, le couple avait annoncé le 8 janvier 2020 leur souhait de prendre leurs distances avec la famille royale et leurs obligations. Par ailleurs, il s'engage à rembourser certaines dépenses passées car les sommes utilisées étaient des fonds publics comme la rénovation de leur cottage qui aurait coûté 2,4 millions de livres au contribuable, selon le journal britannique The Sun

"Harry, Meghan et Archie resteront des membres très chers de ma famille"

La reine souligne que "Harry, Meghan et Archie resteront des membres très chers de ma famille". Elle a par ailleurs reconnu "les défis" auxquels les époux ont dû faire face ces deux dernières années. Elle a par ailleurs affirmé soutenir "leur souhait d'une vie plus indépendante".

Le communiqué ne donne en revanche, aucun détail sur la future protection policière au Canada et au Royaume-Uni dont bénéficiera la famille à présent indépendante.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !