Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Media
Royaume-Uni : la BBC a reçu un nombre record de plaintes pour avoir trop couvert la mort du prince Philip
©MARK LARGE / POOL / AFP

« Too much » ?

Royaume-Uni : la BBC a reçu un nombre record de plaintes pour avoir trop couvert la mort du prince Philip

La BBC a annoncé avoir reçu près de 110.000 plaintes suite à sa couverture trop extensive de la mort du prince Philip. Les programmes de la BBC avaient été interrompus vendredi dernier pour annoncer le décès du prince Philip, l'époux de la reine Elizabeth II, à l’âge de 99 ans.

La BBC, le groupe audiovisuel public britannique, a annoncé, ce jeudi 15 avril, avoir reçu près de 110.000 plaintes, suite à sa couverture trop extensive de la mort du prince Philip. Le groupe a interrompu tous ses programmes vendredi pour annonce le décès, à 99 ans, de l'époux de la reine Elizabeth II.

Les chaînes de télévision et de radio, à l'exception de certaines antennes musicales, ont durant toute la journée et en partie le lendemain diffusé une édition spéciale avec des émissions d'informations et des documents et des reportages rendant hommage au duc d'Edimbourg.

Après avoir reçu un grand nombre de plaintes des auditeurs et des téléspectateurs, la BBC a ouvert un formulaire spécial pour les recueillir, constatant que « certains téléspectateurs étaient mécontents du niveau de couverture accordé et des répercussions sur les programmes prévus ».

Avec les éditions spéciales liées à la disparition du prince Philip, les télévisions britanniques ont subi d'importantes baisses d'audiences par rapport à leurs programmes habituels.

Les funérailles et l'hommage au prince Philip seront célébrés ce samedi 17 avril au Royaume-Uni. 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !