Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
Romain Bouteille lors d'un entretien à l'ORTF en janvier 1970.
Romain Bouteille lors d'un entretien à l'ORTF en janvier 1970.
©DR / Capture d'écran INA / YouTube

Disparition

Romain Bouteille, cofondateur du Café de la Gare avec Coluche, est décédé à l'âge de 84 ans

Romain Bouteille est mort à l’âge de 84 ans. Durant sa carrière, il a notamment été une figure importante des débuts du café-théâtre en cofondant avec Coluche notamment le Café de la Gare à Paris.

Romain Bouteille, cofondateur notamment avec Coluche du célèbre Café de la Gare parisien, est décédé ce lundi 31 mai à l'âge de 84 ans. L’information a été communiquée ce mardi 1er juin par son épouse.

« Romain s'est éteint hier [lundi] dans la soirée à l'hôpital de Corbeil-Essonnes. Depuis quelque temps, il avait une insuffisance rénale. C'est une insuffisance respiratoire qui l'a emporté », selon les précisions à l'AFP de son épouse, Saïda Churchill, elle-même comédienne et programmatrice culturelle de la ville d'Etampes.

Né en 1937, Romain Bouteille a été une figure majeure des débuts du café-théâtre en France.

Le Café de la Gare, « premier et dernier théâtre en anarchie réelle » selon Romain Bouteille, ouvre ses portes en juin 1969 dans les locaux d'une ancienne fabrique au passage d'Odessa, près de la gare Montparnasse.

L'équipe rassemble autour de Romain Bouteille et du jeune Michel Colucci (Coluche), un groupe d'aspirants comédiens, notamment Miou-Miou ou Patrick Dewaere.

Le théâtre a déménagé en 1972 dans un local plus vaste, rue du Temple, dans le quartier du Marais. Coluche quitte alors le Café de la gare.

Le Café de la Gare a connu aussi les premiers pas sur les planches d'autres futurs grands noms du spectacle : Gérard Lanvin, Renaud, Anémone, Josiane Balasko ou encore Michel Blanc.

Romain Bouteille s'installera en 1990 dans l'Essonne, où il créera avec son épouse un théâtre à Etampes, Les Grands Solistes.

La carrière de Romain Bouteille a été très variée. A la télévision, il a notamment joué dans la série « Les Saintes chéries » et dans la série policière « Julie Lescaut ». Au cinéma, il a eu de nombreux rôles marquants comme dans « Le Feu follet » de Louis Malle, dans « Peau d'âne » de Jacques Demy ou bien encore dans « Les Galettes de Pont-Aven » de Joël Séria.

Romain Bouteille a aussi écrit et mis en scène de nombreuses pièces de théâtre aux côtés de la troupe du Café de la Gare. Composée de tableaux humoristiques et loufoques, Une pitoyable mascarade dénonce le massacre des autochtones nord-américains en usant de différents procédés comiques.

Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !