Robert Pattinson et Kristen Stewart : le couple au bord de la rupture ? | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
People
De l'eau dans le gaz entre Robert Pattinson et Kristen Stewart
De l'eau dans le gaz entre Robert Pattinson et Kristen Stewart
©Reuters

Re-terminé ?

Robert Pattinson et Kristen Stewart : le couple au bord de la rupture ?

Le couple de stars aurait passé le nouvel an à Londres à se disputer. Ils seraient aujourd’hui sur le point de se séparer à nouveau.

Bis repetita ? Après s'être remis ensemble et avoir affiché leur liaison retrouvée aux yeux du monde entier, Robert Pattinson et Kristen Stewart pourraient de nouveau goûter à la rupture si l'on en croit les dernières rumeurs. Le couple aurait notamment passé la nuit de la Saint-Sylvestre à Londres se disputant toute la soirée au sujet de l'infidélité de Kristen Stewart avec le réalisateur de Blanche-Neige et le chasseur, Rupert Sanders.

"Cela ne va pas bien entre eux. Ils se battent beaucoup. Rob n'est pas heureux. Ce n'est qu'une question de temps avant qu'il mette un terme à leur relation. Il en est à un point où parfois, il l'ignore. Il sort et ne répond pas à ses appels ou ses SMS tout de suite. Kristen sait qu'elle doit s'accrocher. Elle travaille dur pour que cela marche entre eux", a affirmé un ami proche du couple au magazine people américain Life & Style.

Pour rappel, le scandale de la tromperie avait débuté en juillet dernier obligeant Kristen Stewart à présenter des excuses publiques. Finalement, Robert Pattinson avait accepté de revenir avec elle. Mais les choses semblent être plus délicates que prévu. Par ailleurs, on pourra noter que le film Twilight a décroché 11 nomination dans 10 catégories aux Razzie Awards dont celle du pire couple à l'écran...

 

Lu sur Elle

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !