Rihanna accusée de plagiat pour "Bitch Better Have my Money" mais cela ne l'arrête pas | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
People
Rihanna accusée de plagiat pour "Bitch Better Have my Money" mais cela ne l'arrête pas
©Reuters

Copieuse

Rihanna accusée de plagiat pour "Bitch Better Have my Money" mais cela ne l'arrête pas

La chanteuse avait déjà été accusée de plagiat. Début 2011, le photo­graphe norvé­gien Sølve Sund­sbø l'accu­sait de s’être inspiré de son travail pour le clip de "You Da One".

Quel début d'année pour Rihanna ! Après avoir dévoilé "FourFiveSeconds" qu'elle interprète avec Kanye West et Paul McCartney, elle avait créé le buzz autour d'un autre nouveau singleDepuis quelques semaines, l'artiste avait fait monter la pression autour de la sortie du morceau Bitch Better Have My Money. Elle avait mis en scène Antonio Fargas, alias Huggy les bons tuyaux dans "Starsky et Hutch" qui annonçait la sortie.

Avant le son, elle passait même par l'image pour faire durer le plaisir. Ainsi, le 26 mars dernier, la chan­teuse dévoilait une photo sur Insta­gram annonçant la venue du titre Bitch Better Have My Money (BBHMM pour les intimes). Elle a enchaîné avec le lance­ment du titre via l’ap­pli Dubs­mash. Les fans étaient aux anges, ravis de décou­vrir ainsi son nouveau hit. Mais, ces derniers ont vite déchanté.

"Bitch Better Have My Money" s’est immé­dia­te­ment retrouvé dans le colli­ma­teur de viru­lents inter­nautes. La raison ? Une simi­li­tude troublante avec la chan­son d’une autre chan­teuse, Just Brit­tany qui s'intitule "Betta Have my Money". Il est vrai que les deux chan­sons ont quasi­ment le même titre. Mais, malheureusement pour la star, le plagiat ne s’ar­rête pas là et concerne égale­ment le son. Les deux morceaux sont arran­gés de façon très simi­laires. Si l'accu­sa­tion pers­tiste, la justice pren­dra sans doute le relais.

Petit rappel : Rihanna a déjà été accusée de plagiat. Début 2011, le photo­graphe norvé­gien Sølve Sund­sbø accu­sait Rihanna de s’être inspi­rée de son travail pour le clip de la chan­son "You Da One". Fin 2011, le photo­graphe David LaCha­pelle esti­mait que le clip de sa chan­son S&M ressem­blait un peu trop à certains de ses clichés et la pour­sui­vait en justice. 

Rihanna semble en avoir cure et même être déjà passée à autre chose. Ainsi, elle a interprété "American Oxygen", samedi au festival March Madness Festival, à Indianapolis. En outre, ce quatrième extrait du très attendu "R8" est disponible sur le nouveau service de streaming Tidal, le site de streaming de Jay-Z. Ce single fait la part belle aux références de l'histoire contemporaine américaine : un clin d'oeil au mouvement Occupy Wall Street ou encore à l'arrivée des Beatles aux pays de l'Oncle Sam. 

Voici pour ceux qui ne l'auraient pas entendu "Bitch Better Have My Money" :

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !