Régime nordique : ses bienfaits pour le cœur et pour limiter le cholestérol | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Consommation
Régime nordique : ses bienfaits pour le cœur et pour limiter le cholestérol
©

Diététique

Régime nordique : ses bienfaits pour le cœur et pour limiter le cholestérol

Gibier, baies et poisson : voilà la recette de la bonne santé selon une étude finlandaise.

Publiée dans le Journal of internal medicine, une récente étude finlandaise démontre les bienfaits du régime nordique pour la santé. Cette alimentation à base de poisson, de gibier et de baies protégerait le cœur et les artères, et permettrait de lutter contre le cholestérol.

166 patients obèses de Finlande, Suède, Danemark et Islande ont été répartis en deux groupes : un groupe alimenté selon les principes du régime nordique, et un groupe "contrôle" continuant à manger normalement. Les deux "menus" comprenaient le même nombre de calories, le problème ne se trouve donc pas dans la richesse de l'alimentation.

Le groupe qui respectait le régime nordique a consommé nombre de produits locaux, comme des baies, des légumes racines, des légumineuses et du chou, ainsi que trois repas de poisson par semaine, des noix, du gibier, des céréales et de l'huile de colza. Le groupe qui se conformait au régime ordinaire a mangé du beurre, moins de baies et de légumes, et n'avait aucune restriction concernant la consommation de viande rouge et de pain blanc.

Après 24 semaines d'expérience, une baisse du niveau de substances chimiques responsables d'inflammations des vaisseaux sanguins, liées aux maladies cardiaques et au diabète de type II a été constatée dans le premier groupe soumis au régime nordique. De plus, le niveau de mauvais cholestérol des membres de ce groupe a baissé en moyenne de 4 %, tandis qu'il est resté quasiment stable dans le groupe contrôle. Une augmentation du bon cholestérol a également été constatée chez les patients soumis au régime nordique.

Mais de ce point de vue, ce régime venu du froid ne bat pas encore celui du Sud : selon les études sur le régime méditerranéen, celui-ci aiderait à réduire le cholestérol de 6 à 9 %.

Lu sur Newsring

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !