Rainbow Loom : attention, certaines contrefaçons sont toxiques | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Rainbow Loom
Rainbow Loom
©

Vigilance

Rainbow Loom : attention, certaines contrefaçons sont toxiques

Selon une étude britannique rapportée par The Daily Mail, certaines contrefaçons de ces bijoux à fabriquer soi-même dépassent les seuils légaux en produits chimiques, notamment en phtalates.

Depuis quelques mois, les bracelets Rainbow Loom à fabriquer soi-même font fureur. S'ils vous vous plaisent aussi, ne vous risquez surtout pas à en achetez des faux. En effet, selon une étude britannique rapportée par The Daily Mail, certaines contrefaçons de ces bijoux dépassent les seuils légaux en produits chimiques.

Les chercheurs ont étudié la composition de 16 marques vendues à bas prix en dehors des magasins de jouets, sur les marchés par exemple. Le résultat est effrayant. Les phtalates, utilisés pour assouplir et assainir le plastique, présents dans deux nombreux objets de la vie quotidienne et autorisés à un taux de 0,1% atteignent les 50% sur les pendentifs testés. Ces produits chimiques entraînent, à des doses trop importantes, des perturbations de la fertilité. La grande majorité des contaminations par les molécules toxiques se déroulant dans le système digestif, il faut avant tout s'assurer que les enfants ne portent pas ces bracelets à la bouche.

S'il est donc conseillé d'acheter les bracelets Rainbow Loom dans les points de vente officiels, toutes les contrefaçons ne sont pas automatiquement toxiques. Avant de les acheter, consultez bien les emballages. En plus de la mention "Rainbow Loom", vous devez  y voir le label "CE", une garantie de qualité validée par l'Europe. 

Lu sur europe1.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !