Quand Anne Sinclair évoque les infidélités de DSK : "Je ne savais rien, je faisais confiance" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Quand Anne Sinclair évoque les infidélités de DSK : "Je ne savais rien, je faisais confiance"
©Reuters

Confessions

Quand Anne Sinclair évoque les infidélités de DSK : "Je ne savais rien, je faisais confiance"

"Je me demande parfois si vingt ans de ma vie ont été vingt ans de mensonges", confie la journaliste.

Bientôt six ans après l'affaire du Sofitel de New York, Anne Sinclair a accordé un entretien exclusif à Vanity Fair, dans lequel elle accepte d'évoquer les infidélités de Dominique Strauss-Kahn, son ex-mari. La journaliste publiera par ailleurs son prochain livre "Chronique d’une France blessée" le 1er mars aux éditions Grasset. 

"Cette histoire va donc me poursuivre jusqu’à ma mort ? Mais merde alors ! Est-on vraiment obligé de revenir là-dessus ?", s'interroge tout d'abord Anne Sinclair, regrettant la tendance actuelle "qui veut que la transparence soit devenue une exigence absolue".

"Il y a du déni de la femme qui ne veut pas voir. Mais quand j'avais des doutes, car j'en ai eu des doutes, Dominique me donnait toutes les assurances", assure-t-elle, avant d'évoquer brièvement l'affaire du Sofitel : on "ne lâche pas un homme à terre".

Anne Sinclair revient également sur l'affaire du Carlton de Lille, révélée au printemps 2012. La journaliste décide alors de divorcer : "Je me demande parfois si vingt ans de ma vie ont été vingt ans de mensonges", confie-t-elle. 

>>>> À lire aussi : Affaire du Sofitel : pourquoi Anne Sinclair a-t-elle choisi de rester mariée quelques mois de plus avec DSK ?

 

Lu sur Vanity Fair

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !