Prince n'enregistrera plus d'albums | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
Prince n'enregistrera
plus d'albums
©

Onde de choc

Prince n'enregistrera plus d'albums

Serait-ce la fin d'une époque ? Le chanteur Prince mène un combat contre les maisons de disques qui ne protègent pas les intérêts des artistes.

Son annonce a fait l'objet d'une bombe. Interviewé en exclusivité par Le Parisien,le chanteur Prince qui se produira au Stade de France le 30 juin prochain, a déclaré qu'il n'enregistrera plus d'albums.

Particulièrement virulent sur le sujet, la star interplanétaire, explique sa décision en ces termes : " Je ne veux plus faire de disque tant que la crise de l’industrie musicale ne sera pas réglée. Plus personne ne gagne d’argent."

Il envisagerait même de se rendre à la Maison Blanche pour sensibiliser le gouvernement à la question des droits d’auteur et précise que "c'est le Far West. Il faut tout nettoyer." 

La guerre ouverte que Prince a déclaré aux maisons de disques ne date pas d'hier. Pour en témoigner, le chanteur revient sur une anecdote qui a changé la nature de leurs rapports.

Il raconte " un patron de maison de disques m’a dit un jour, droit dans les yeux : « Mais enfin, Prince, tu ne crois tout de même pas que notre but est de te faire gagner de l’argent? » On m’a reproché d’avoir distribué mon album « Planet Earth » avec un journal anglais, mais ça m’a permis de toucher 2 millions de personnes. Je me suis battu pour avoir le contrôle sur mes disques. A partir de là, plus personne ne m’a dicté ce que je devais faire."

En attendant le fin mot de cette histoire, ce sont les fans qui en paieront probablement le prix. 

Lu sur le Parisien

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !