Pourquoi les hommes ont besoin d'être infidèles | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
Les hommes ne sont pas infidèles parce qu’ils ne sont pas amoureux, simplement parce qu’ils veulent aller voir ailleurs.
Les hommes ne sont pas infidèles parce qu’ils ne sont pas amoureux, simplement parce qu’ils veulent aller voir ailleurs.
©

Et les femmes alors ?

Pourquoi les hommes ont besoin d'être infidèles

Un sociologue anglais vient de publier les résultats d’une étude, d’où il ressort que tromper n'a rien à voir avec les sentiments.

La monogamie, une prison imposée par la société ? C’est la conclusion que tire Eric Anderson de ses entretiens avec 120 étudiants américains. 78% de ceux en couple ont déjà été infidèles, "même s’ils affirment qu’ils aiment et souhaitent rester avec leur partenaire".

D’après ce sociologue de l’université de Winchester, les hommes ne sont pas infidèles parce qu’ils ne sont pas amoureux, simplement parce qu’ils veulent avoir des relations sexuelles avec d’autres personnes. Ce qui pousse Eric Anderson à parler du "monogamisme" comme une croyance quasi-religieuse qui pousse à ostraciser quiconque ne s’y plie pas.

"Je voulais savoir pourquoi les hommes recherchent la monogamie mais finissent tout de même par être infidèle", explique-t-il dans une interview avec le Huffington Post. Une impulsion selon lui, à peine plus contrôlable qu’une envie de chocolat, qui entraîne un sentiment de culpabilité mais n’empêche pas l’auteur de recommencer.

Lu sur The Huffington Post

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !