Pour renvoyer son Samsung Galaxy Note 7, il faut utiliser des colis ignifugés et des gants de sécurité | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
High-tech
Pour renvoyer son Samsung Galaxy Note 7, il faut utiliser des colis ignifugés et des gants de sécurité
©Reuters

Hazardous Material

Pour renvoyer son Samsung Galaxy Note 7, il faut utiliser des colis ignifugés et des gants de sécurité

FedEx, UPS et la Poste américaine ont déclaré qu'ils refusaient de transporter les smartphones explosifs.

Le calvaire du Samsung Galaxy Note 7, le smartphone qui a tendance à exploser ou à prendre feu, continue. L'entreprise a proposé à tous les propriétaires de l'appareil de leur renvoyer et d'être remboursés. 

Mais voilà. L'appareil étant dangereux, il faut prendre des précautions. UPS, FedEx et la Poste américaine ont tous dit qu'ils refusaient de les transporter. De même, pour des raisons de sécurité, l'entreprise refuse que les clients essayent de rapporter leurs smartphones en magasin. 

Au lieu de cela, il faut suivre un protocole qui fait penser à un film où il faut transporter des déchets nucléaires. La firme envoie à ses clients un "kit de renvoi". Dans ce kit--une fois qu'on aura mis les gants de sécurité fournis--on insérera son téléphone d'abord dans un sac anti-statique. On met le tout dans une petite boîte. On met la petite boîte dans une boîte un peu moins petite. Qui ensuite va dans un colis, qui est spécialement doublé de papier de fibre de céramique spécialement conçu pour résister aux chaleurs extrêmes.

Rien que ça. 

Lu sur CNN Money

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !