Pokémon Go : Un Néozélandais quitte son job pour devenir dresseur professionnel | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Insolite
Pokémon Go : Un Néozélandais quitte son job pour devenir dresseur professionnel
©Reuters

Reconversion

Pokémon Go : Un Néozélandais quitte son job pour devenir dresseur professionnel

Tom Currie a changé de vie pour les attraper tous…

Il fallait bien que ça arrive. Un Néozélandais a décidé de plaquer son boulot pour se consacrer à sa nouvelle passion : Pokémon Go. Le jeu vidéo, devenu en quelques jours un véritable phénomène, n'en finit plus de faire des émules. A 24 ans, Tom Currie est tombé lui aussi dans la marmite de Nintendo, dont le jeu sur smartphone consiste à capturer des bêbêtes virtuelles à travers le pays. Il a donc quitté son travail et débute un road trip de deux mois sur son île pour terminer sa collection. Il possède ainsi 90 sur 151 Pokémons.

"J'ai travaillé pendant 6 ans et je  voulais absolument faire une pause" raconte-t-il au Guardian. "Pokémon m'a donné la chance de vivre un rêve." Et il n'est pas le seul. Dans un spot, il est ainsi tombé sur une centaine de "chasseurs" cherchaient désespérément l'animal convoité. "Certains ne sortaient jamais de chez eux, ça les confronte au monde réel " juge Tom Currie. Au moins une bonne nouvelle… 

Lu sur The Guardian

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !