Paris : un chien meurt électrocuté en marchant sur une plaque d'égout | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Insolite
Paris : un chien meurt électrocuté en marchant sur une plaque d'égout
©Flickr

Pas de bol...

Paris : un chien meurt électrocuté en marchant sur une plaque d'égout

Un petit chien est mort dimanche électrocuté sur une plaque du réseau EDF. Un fil dénudé serait à l'origine de l'incident.

Son chien est tombé raide mort sous ses yeux. Un petit chien est mort après avoir été électrocuté en marchant sur une plaque d'égout en pleine rue, dimanche soir dans le XXe arrondissement de Paris. Une femme âgée, qui a tenté de le secourir, a elle aussi reçu une décharge électrique, mais elle a pu sortir indemne de l’hôpital où elle avait été placée en observation.

La plaque d'égout sur lequel l'animal a posé la patte abritait un coffre électrique directement relié au réseau domestique, soit une tension potentielle de 220 volts. Un fil dénudé pourrait être la cause du dysfonctionnement. "C'est la première fois que ce genre d'incident survient sur un de nos ouvrages, assure Christian Vives, le directeur d'ERDF. Il reste moins de 3000 boîtes de ce type enfouies sous les trottoirs. Les autres branchements sont tous au-dessus du sol."

Après la d’un doberman, en 2010, dans des conditions similaires rue Rébeval (XIXe), et l’explosion de deux boîtiers du même type l’année précédente, rue des Pyrénées, déjà, et rue Binet (XVIIIe), Ian Brossat, élu PC au Conseil de Paris, tire à nouveau la sonnette d’alarme : "A plusieurs reprises, j’ai alerté sur le manque d’entretien manifeste de ces boîtes de réseau, s’alarme-t-il. Paris en compte 4 800 et 700 d’entre elles au moins semblent présenter un grave danger pour les habitants et les salariés, maintes fois dénoncé par la CGT d’ERDF. En mai 2009, Ian Brossat, avait demandé l'accélération du programme de suppression des plus anciennes boîtes de réseau implantées sous le bitume. ERDF assure que ces équipements ont tous été résorbés depuis septembre 2012. Si une de ces boîtes a échappé à leur vigilance  pas de panique : vos semelles devraient vous protéger des éventuels courts-circuits.
 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !