Oscars : après la polémique, l'académie se réforme | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
Oscars : après la polémique, l'académie se réforme
©

Modernisation

Oscars : après la polémique, l'académie se réforme

Alors que plusieurs acteurs noirs regrettent l'absence d'acteurs de couleur dans les nominations, l'académie américaine annonce des mesures historiques envers les femmes et les minorités.

Les Oscars ont fait leur révolution. Après l'annonce des candidats, notamment au titre de meilleur acteur, plusieurs personnalités engagées pour la cause des noirs aux Etats-Unis comme Spike Lee ou Will Smith, ont décidé de boycotter la cérémonie, estimant que cette dernière était en "régression" sur le plan des droits aux femmes ou aux personnes de couleur. A cela s'est ajoutée la sortie de Charlotte Rampling qui voyait dans cette contestation, au contraire, du "racisme anti-blanc."

L'académie des Oscars a néanmoins décidé de se réformer en profondeur et promet des mesures "historiques pour augmenter la diversité" notamment en "visant un doublement d'ici 2020 de ses membres féminins ou provenant de minorités ethniques (…) Avec ce doublement, nous espérons que les femmes vont représenter 48% du total de nos membres et les minorités ethniques plus de 14%" a expliqué une porte-parole. Il faut dire que les votants aux Oscars sont à 76% des hommes et 93% des blancs.

Lu sur Europe1

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !