Opération mondiale contre le Dark Web, la version clandestine d'Internet : 150 interpellations | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Justice
Dark Web
Dark Web
©© Silas Stein/dpa/picture-alliance / MaxPPP

Cyberdélinquance

Opération mondiale contre le Dark Web, la version clandestine d'Internet : 150 interpellations

9 pays concernés dont la France

Un coup de filet mondial contre le commerce illégal sur le Dark Web a permis l'interpellation de quelque 150 suspects, l'une des plus grosses opérations à ce jour concernant la version clandestine d'internet, a annoncé mardi l'agence européenne de police Europol, basée à La Haye, signale le quotidien belge La Libre.

Plusieurs millions d'euros en numéraire et bitcoins ainsi que de la drogue et des armes ont été saisis dans cette opération intitulée "DarkHunTOR" qui faisait suite au démantèlement en janvier sous la conduite de la police allemande de DarkMarket.

L'opération DarkHunTOR "consistait en une série d'actions séparées mais complémentaires en Australie, Bulgarie, France, Allemagne, Italie, aux Pays-Bas, en Suisse, au Royaume-Uni et aux Etats-Unis", a précisé Europol.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !