Nouvelle-Zélande : 39 baleines pilotes s'échouent volontairement | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Science
Ce type d'échouage est assez courant chez les baleines
Ce type d'échouage est assez courant chez les baleines
©Reuters

Mais pourquoi ?

Nouvelle-Zélande : 39 baleines pilotes s'échouent volontairement

Les spécialistes ne s'expliquent pas les raisons de ce suicide collectif.

Pourquoi tant de baleines s'échouent sur les côtes chaque année ? En décembre, en Floride, des dizaines de baleines étaient venues mourir sur les plages. Dimanche, le même phénomène a eu lieu en Nouvelle-Zélande. En effet, 39 baleines pilotes ont trouvé la mort s'échouant apparemment volontairement.

D'après les spécialistes, les échouages de ce genre sont une pratique courante chez les baleines, appelées aussi globicéphales. Mais les scientifiques ignorent les raisons pour lesquelles elles se donnent la mort. Repérées depuis quelques jours près de la plage de Golden Bay dans le sud du pays, les "rangers néo-zélandais n'ont pas été en mesure de les empêcher de s'échouer" d'après lui d'entre eux.

Douze de ces baleines sont mortes naturellement et les autres ont été abattues faute de pouvoir être remises à l'eau.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !