Notre odeur corporelle en dirait long sur nos opinions politiques | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Insolite
146 personnes ont été sollicitées pour participer à cette étude.
146 personnes ont été sollicitées pour participer à cette étude.
©Reuters

Affinités

Notre odeur corporelle en dirait long sur nos opinions politiques

Les chercheurs ont fait sentir des échantillons de transpiration à leurs cobayes, en leur demandant de les noter.

Selon une récente étude américaine menée par le Dr. rose McDermott  auprès de 146 personnes, nous serions tous naturellement attirés par l'odeur des personnes ayant les mêmes opinions politiques que nous. Les scientifiques ont dont récolté de la transpiration sous les aisselles de tous leurs cobayes, avant de congeler les échantillons recueillis.

Une semaine plus tard, 125 des participants ont été contraints de sentir tous les échantillons présentés par les chercheurs, pour en noter l'attractivité. Résultat surprenant : Les intéressés semblent particulièrement attirés par l'odeur de ceux avec qui ils pourraient facilement se retrouver politiquement. Ils ne développent en revanche aucune sympathie particulière pour ceux avec qui ils afficheraient des divergences idéologiques. 

"je crois donc que les odeurs comportent des informations importantes sur les convergences politiques que les individus peuvent adopter sur le long terme, ces informations jouent un rôle capital sur la fonction d'attraction dans notre subconscient" a précisé le Dr. Rose Mcdermott.

lu sur le Daily Mail

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !