Mort du chef Joël Robuchon à l'âge de 73 ans | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
People
Mort du chef Joël Robuchon à l'âge de 73 ans
©NICOLAS TUCAT / AFP

Triste nouvelle

Mort du chef Joël Robuchon à l'âge de 73 ans

Le chef français le plus célèbre de la planète est décédé ce lundi 6 août.

Selon des informations de Paris Match et du Figaro, le chef étoilé Joël Robuchon est décédé ce lundi matin à Genève, en Suisse. Il a été emporté par une longue maladie, "un méchant cancer". Joël Robuchon a été opéré il y a plus d'un an d'une tumeur au pancréas.  

Joël Robuchon a souvent été considéré comme l'un des plus grands chefs cuisiniers de la planète avec Paul Bocuse. Joël Robuchon aurait découvert sa passion pour la cuisine en aidant des religieuses au Petit Séminaire de Mauléon, dans les Deux-Sèvres. 

Ce chef français, né à Poitiers en avril 1945, a débuté son apprentissage de pâtissier auprès du chef Robert Auton au Relais de Poitiers à Chasseneuil-du-Poitou. Joël Robuchon va ensuite découvrir et améliorer la Nouvelle cuisine avec Jean Delavayne. 

A 29 ans, Joël Robuchon est devenu chef cuisinier de l'hôtel Concorde Lafayette. Il sera nommé Meilleur ouvrier de France deux ans plus tard. C'est en 1978 qu'il décroche ses deux premières étoiles au Guide Michel en étant chef cuisinier de l'Hôtel Nikko à Paris. En 1984, Joël Robuchon obtient les trois étoiles Michelin pour son restaurant Jamin, toujours dans la capitale. 

Dix ans plus tard, en 1994, il lance un restaurant à son nom, qui sera nommé "Meilleur restaurant du Monde" par le International Herald Tribune.  

Le chef français a ensuite étendu son empire de la Nouvelle cuisine avec L'Atelier Joël Robuchon. 

Joël Robuchon a également fait entrer la gastronomie à la télévision à travers de nombreuses émissions, notamment "Bon appétit bien sûr" ou "Cuisinez comme un grand chef".

Ce grand nom de la gastronomie française a remporté 24 étoiles tout au long de sa vie. Joël Robuchon avait été sacré meilleur cuisinier du siècle par Gault et Millau en 1990. Il avait abandonné la restauration en 1996, à l'âge de 51 ans. 

Joël Robuchon avait la réputation d'être un chef exigeant. Il pouvait se montrer très dur avec les autres et avec lui-même.  

Se sachant malade, Joël Robuchon avait vendu récemment et de manière discrète ses établissements à un fonds d'investissement situé au Luxembourg et en Angleterre. 

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !