Mort de Jean-Pierre Coffe : le chroniqueur culinaire avait 78 ans | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
People
Mort de Jean-Pierre Coffe : le chroniqueur culinaire avait 78 ans
©

Disparition

Mort de Jean-Pierre Coffe : le chroniqueur culinaire avait 78 ans

Célèbre pour son franc-parler et sa lutte contre la malbouffe, il s’est éteint dans sa maison dans l’Eure-et-Loire.

Son crâne chauve, ses lunettes rondes et épaisses et sa voix rocailleuse étaient devenues ses marques de fabrique. Le chroniqueur Jean-Pierre Coffe s’est éteint, dans la nuit de lundi à mardi, dans sa maison de Lanneray (Eure-et Loire), à l’âge de 78 ans. Annoncée par plusieurs médias, sa mort a été confirmée par Laurent Ruquier.

Né en 1938, Jean-Pierre Coffe passe sa jeunesse à enchaîner les petits boulots avant d’ouvrir deux restaurants à succès à Paris. Rapidement, la télévision lui fait de l’œil et dès les années 1980, il réalise des critiques culinaires pour Canal Plus. Il passe ensuite sur le service public où il présente notamment, ‘’C’est tout Coffe’’.

Après un passage sur Tf1, il rejoint Michel Drucker sur France 2 avant de finalement stopper la télévision, pour se consacrer à l’écriture. Parallèlement, il entre dans l’équipe des Grosses Têtes de Philippe Bouvard puis de Laurent Ruquier. Il s’est surtout engagé contre la malbouffe et pour le ‘’bon et pas cher.’’ Dernièrement, il était chargé de travailler sur la qualité des produits Leader Price.

Lu sur L'Express

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !