Monaco : l'appartement le plus cher au monde est à vendre | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Insolite
La Tour Odéon à Monaco
La Tour Odéon à Monaco
©Capture écran Twitter

Jackpot

Monaco : l'appartement le plus cher au monde est à vendre

La puissante famille Marzocco, promoteur du joyau, espère en tirer 300 millions d'euros d'ici à 2015.

A 170 mètres d'altitude, l'appartement de 3500 mètres carrés dispose d'une vue imbattable sur la mer. Et pour cause : le penthouse de luxe est situé au sommet de la Tour Odéon,  en construction depuis plusieurs mois. Cet immeuble, qui devrait devenir le plus convoité de la Principauté, sera livré au printemps 2015, contrairement à l'automne 2014 initialement prévu.

Installé sur 5 étages, du 45e au 49e exactement, l'appartement de rêve est désormais en vente. Doté de 5 chambres, un salon, une salle à manger de 6 mètres de hauteur, une cuisine à chaque étage reliée par un ascenseur de service, un sauna, un hammam, un cinéma privé, l'appartement dispose également d'une piscine à débordement avec toboggan sur la terrasse du 47e étage.

Evalué à 300 millions d'euros par son promoteur, le penthouse est en passe de devenir officiellement le plus cher du monde, d'après le site Challenges, qui rappelle que les joyaux de cette envergure sont rarement vendus au prix annoncé. "Je vois bien un Russe comme acheteur, mais comme toujours dans ces transactions hyper élevées, je doute que le prix atteigne le montant évoqué", a estimé Alexander Kraft, PDG de Sotherby's Reality.  En effet, les négociations sont souvent longues et difficiles, s'étalant au moins sur 18 mois.

Mais la tendance continue de séduire les milliardaires à travers le monde : Londres, Hong-kong, Singapour, Syndey et New York sont les destinations prisées. En 2013, dans la futur tour One 57, à Manhattan, un penthouse s'est vendu à plus de 90 millions de dollars. "Outre les vues exceptionnelles qu'offrent ces appartement tout vitrés, ce qui fait la différence, c'est la modernité des équipements et la qualité des services annexes", a expliqué Christophe Bourreau, directeur de l'agence Barnes International. 

lu sur challenges

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !