Miranda Kerr : la femme la plus sexy de l'année, c'est elle ! | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
People
Miranda Kerr : la femme la plus sexy de l'année, c'est elle !
©

Sexy

Miranda Kerr : la femme la plus sexy de l'année, c'est elle !

Miranda Kerr a été élue femme la plus sexy de 2012 par le magazine Esquire UK.

Une beauté venue d'Australie. Miranda Kerr voit son corps et sa silhouette récompensés par un magazine britannique, Esquire UK. L'ange de la célèbre marque de lingerie Victoria's Secret a effectivement été élue femme la plus sexy de 2012. A 29 ans, elle pose en une et à l'intérieur du magazine sous toutes les formes que ce soit topless en petite culotte violette ou en tenue de sport. Pour le numéro de décembre 2012 d'Esquire UK, cette dernière n'a pas hésité une seconde pour poser presque nue sur la couverture cachant sa poitrine avec un bras et en tenant un bout de fourrure comme unique décoration sur l'autre main.

Du haut de son mètre 75, la top-model australienne est notamment connue pour être la femme du célèbre acteur Orlando Bloom. Maman d'un enfant de deux ans, elle donne ses secrets de beauté : "Je ne me soucie pas des règles, tant que ça reste chic et intemporel et que c'est quelque chose dont je n'aurai pas honte". Croyant encore à la célébration de la femme et de son corps, cette native de Sydney vient donc concurrencer la sublime Mila Kunis, élue femme la plus sexy de 2012 par la version américaine du magazine.

 Pour la petite histoire, Miranda Kerr a des origines française, anglaise et écossaise. Elle a vite pris l'habitude d'être la meilleure puisque dès l'âge de 13 ans, elle a remporté le concours de mannequinat Dolly Magazine/Impulse. Ses photos en maillot de bain avaient provoqué une polémique en raison de son jeune âge. D'après le magazine Forbes, elle est le septième mannequin le mieux payé au monde avec un salaire estimé à 4 millions de dollars.

Lu sur Yahoo.com

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !