Michel Polnareff, papa meurtri | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
People
Michel Polnareff, papa meurtri
©

Cruelle surprise

Michel Polnareff, papa meurtri

Il vient d'apprendre qu'il n'est pas le père de l'enfant mis au monde par sa compagne

Chez les Polnareff, le linge sale se lave en public. Sur Facebook, pour être précis. Le chanteur français exilé aux Etats-Unis dont la paternité tardive avait été annoncée à la fin de l'an dernier a fait une annonce surprenante sur sa page Facebook:

"C'EST AVEC UNE IMMENSE TRISTESSE QUE JE ME DOIS DE VOUS ANNONCER QUE LE BÉBÉ N'EST PAS DE MOI.
DEVANT MON INSISTANCE DE FAIRE UN TEST ADN, DANYELLAH M'A AVOUÉ LA VÉRITÉ ET LE TEST L'A CONFIRMÉE.
JE REGRETTE QUE NOUS AYONS À PARTAGER CET ÉNORME CHAGRIN ET CETTE TERRIBLE DÉCEPTION.
LES DÉTAILS SERONT DANS LA PRESSE À VENIR."

 

L'identité du vrai père du petit Volodia n'est pas encore connue. L'annonce de Michel Polnareff a été immédiatement suivie d'une vague de réactions de soutien de ses fans.

Et deux jours seulement après sa fracassante révélation sur Facebook, le chanteur s'est ouvert à Gala. Il confie à l'hebdomadaire People que Danyellah "a fait appel à un donneur". Il avoue aussi penser "mettre une croix" sur sa compagne.

 

Lu sur la page Facebook officielle de Michel Polnareff

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !