Michel Denisot tacle "Touche pas à mon poste", Cyril Hanouna lui répond | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Media
Michel Denisot, l'ex présentateur du Grand journal.
Michel Denisot, l'ex présentateur du Grand journal.
©Reuters

Duel

Michel Denisot tacle "Touche pas à mon poste", Cyril Hanouna lui répond

L'ancien présentateur du Grand journal explique préférer "quand Augustin Trapenard parle d'Alexandre Dumas plutôt que lorsque Gérard Louvin dit 'Tu l'as vu ? Quoi ? Mon cul'".

Deux ans après son départ du "Grand Journal de Canal+", Michel Denisot publie son livre "Brèves de vie". Dans un entretien de promotion de cet ouvrage pour le Parisien / Aujourd'hui en France, il revient sur l'émission de Canal+ qu'il a animée et co-produite pendant neuf saisons et sur les difficultés d'Antoine de Caunes niveau audiences.

"Les audiences vont forcément remonter", assure-t-il, ajoutant qu'il "passe au bureau voir l'équipe au moins une fois par semaine".

Sur la concurrence avec "Touche pas à mon poste" sur D8, dont les audiences sont au beau fixe, Michel Denisot n'y va pas avec le dos de la cuillère. "Personnellement, je préfère quand Augustin Trapenard parle d'Alexandre Dumas, plutôt que lorsque Gérard Louvin dit 'Tu l'as vu ? Quoi ? Mon cul'. Même s'il n'y est plus !", tacle-t-il. Une critique qui rappelle celle qu'il avait faite en 2013 sur France 5, où il avait déclaré : "Il faut arrêter de comparer C à vous, Le grand journal et Touche pas à mon poste... Ce sont des émissions très différentes ! Comparer Le Grand Journal avec Touche pas à mon poste, c'est comme si on comparait France Inter et Rire et Chansons, non ?"

Le présentateur de Touche pas à mon poste a réagit sur Twitter ce matin, en invitant Michel Denisot à "péter un coup" et en expliquant qu'il accepte toutes les critiques, "sauf qd c est sur gege Louvin parce Qu après il est pas bien et il parle de Dave:))" (sic).

Lu sur Ozap

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !